Deuxième édition du prix ICOR

24 avril 2017

Share this:Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+

ICORL’IÉSEG et son Centre d’excellence pour la Responsabilité Organisationnelle (ICOR), avec le soutien de la Fondation de la Catho de Lille, vient de décerner la deuxième édition du ‘Prix ICOR’.

Ce concours récompense le meilleur mémoire étudiant IÉSEG constituant une contribution originale à la compréhension et à la réflexion sur l’éthique organisationnelle ou la responsabilité sociétale des organisations. Il s’inscrit dans la vision 2025 de l’IÉSEG de « former et faire grandir les acteurs du changement œuvrant pour une société meilleure ». Les mémoires sont d’abord évalués par des professeurs de l‘lÉSEG, membres d’ICOR, afin de sélectionner les 3 meilleurs (en termes de critères académiques) qui sont ensuite jugés par un panel d’experts externes : Joséphine BIERNACKI, (Groupe Damartex), Cécile DELIVRE (Fondation IDKIDS), Maël LAGADEC (Sustainalytics).

Jade Tissier

Jade Tissier

Le prix ICOR a été remis ce mercredi 19 avril à Jade TISSIER, étudiante en Master  pour son mémoire intitulé: « Sustainability and access to capital: An investigation of the crowdfunding of sustainable firms » (la durabilité et l’accès aux capitaux : une investigation du ‘crowdfuding’ dans les entreprises durables’).

Grâce au soutien de la Fondation de la Catho de Lille, un prix de 2 000 euros a été décerné: 1000€ pour Jade et les 1000 € restant pour une organisation à but non lucratif ou entreprise sociale de son choix. Jade a choisi de donner cette somme à Perus Shoes, une marque de chaussures fabriquées artisanalement au Pérou (Pour chaque paire achetée, 1 jour d’école  est financé pour un enfant de Cusco au Pérou).

Les deux autres finalistes en lice étaient Charlotte AVRIL pour son mémoire : « What are the effects of work-life balance policies on employees’ well-being in France? » et Nicolas PAGNON, pour son travail intitulé « Quelles sont les caractéristiques et les facteurs associés aux inégalités de revenu dans les pays européens ? Une étude de la structure et des déterminants de la distribution du produit national entre 1995 et 2011 ».

La présentation du prix ICOR s’est déroulée au cours d’une grande conférence-débat « Revenu (universel) de base : Vers une société juste et libre ? ». Durant cet évènement, les interventions de Philippe VAN PARIJS (Université de Louvain), co-fondateur et président du conseil consultatif international du Réseau Mondial du Revenu de Base (BIEN – Basic Income Earth Network) ainsi que Jean-Eric HYAFIL (Sorbonne), co-fondateur du Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB) ont été suivies d’une séance de débat et de discussion avec les étudiants des associations ENACTUS et LA TRIBUNE de l’IÉSEG.

Plus d’informations : François MAON, co-coordinateur du centre ICOR, f.maon@ieseg.fr

IÉSEG