RSE à l’IÉSEG : Remise du 3ème prix ICOR pour le meilleur mémoire

19 mars 2018

Share this:Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+
icor-gagnante

Domitille ADRIAN

L’IÉSEG et son Centre d’excellence pour la Responsabilité Organisationnelle (ICOR), avec le soutien de la Fondation de la Catho de Lille, vient de décerner la troisième édition du ‘Prix ICOR’.

Ce concours récompense le meilleur mémoire étudiant IÉSEG constituant une contribution originale à la compréhension et à la réflexion sur l’éthique organisationnelle ou la responsabilité sociétale des organisations. Il s’inscrit dans la Vision 2025 de l’IÉSEG de « former et faire grandir les acteurs du changement œuvrant pour une société meilleure ». 17 mémoires ont été évalués cette année par des professeurs de l‘lÉSEG, membres d’ICOR, afin de sélectionner les 3 meilleurs (en termes de critères académiques). Ces 3 mémoires ont ensuite été jugés par un panel d’experts externes : Isabelle Anton, Directrice RSE de IDKids ; Joséphine Biernacki, Responsable RSE chez Damartex ; et Antoine Charlanne, Directeur Stratégie et Transformation Digitale à la Caisse d’Epargne.

Le prix ICOR a été remis le mardi 13 mars à Domitille ADRIAN, étudiante en cycle Master pour son mémoire intitulé: « Le Social Impact Bond est-il adaptable à la France ? » (Directrice de mémoire, Professeur Yulia Titova).

Grâce au soutien de la Fondation de la Catho de Lille, un prix de 2 000 euros a été décerné : 1000 € pour l’étudiante et 1000 € pour une organisation à but non lucratif ou entreprise sociale de son choix. Elle a choisi de donner cet argent à l’association « Les petits frères des pauvres» qui accompagne des personnes – en priorité de plus de 50 ans – souffrant de solitude, de pauvreté, d’exclusion, de maladies graves.

Les deux autres finalistes en lice étaient : Béatrice RICHARD pour son mémoire « Multiple accountability in NGOs: The accountability mechanisms in practice and implications towards stakeholders » (Directeur de mémoire, Professeur Raul Barroso) et Mélanie SOTTY & Viktoria GUNNARSSON pour leur mémoire « How can companies create social value in their ecosystem? » (Directeur de mémoire, Professeur Loïc Plé).

ICORLa présentation du prix ICOR s’est déroulée lors d’une conférence à Paris intitulée « Facteurs clés de création d’impact social par les entreprises : de l’intention à la preuve par l’action » qui a été animée par l’Association Enactus IÉSEG.

Au cours d’une table ronde sont intervenus : Isabelle ANTON ; Joséphine BIERNACKI ; Nicolas Delnatte, Directeur Développement coopératif et responsabilité sociale et environnementale – ‎Caisse d’Epargne Hauts de France ; Charlotte MIGNE, Group Sustainable Development Director, FM Logistic ; Céline SANNIÉ, Directrice des Opérations, Enactus France ; et Julie BAYLE-CORDIER, Professeur IÉSEG et membre d’ICOR. C’était l’occasion pour les intervenants d’échanger sur leurs expériences respectives en matière de RSE et de partager leur challenges et vision en la matière avec le public présent.

Avant la conférence, une série d’ateliers en lien avec la RSE étaient proposés dans le hall du campus : Vélos Smoothie ; animation Eco-Empreintes sur l’impact des différents comportements sur l’environnement ; quiz « À la conquête du sommet » sur le développement durable ; et « Idea Wall » sur lequel les participants pouvaient proposer des idées sur la RSE et le développement durable pour l’IÉSEG.

La responsabilité sociale d’entreprise est au cœur de l’IÉSEG et sa Vision 2025. Elle est intégrée de manière transversale dans toutes les activités de l’École, qui est engagée depuis un certain nombre d’années dans des projets internationaux et nationaux, tels que le United Nations Global Compact (UNGC)  et les Principles for Responsible Management Education  (PRME).

http://icor.ieseg.fr/
https://www.ieseg.fr/en/discover-ieseg/csr-ieseg/

IÉSEG