Retour

L’IÉSEG remodèle son Bachelor in International Business pour mieux répondre aux nouvelles attentes des étudiants et des entreprises

Lancé en 2015, le Bachelor in International Business (BIB) de l’IÉSEG est un programme de trois ans, entièrement enseigné en anglais, à destination des étudiants français et internationaux intéressés par une carrière en management à l’international. En reconnaissance de son haut niveau de qualité académique, de sa rigueur, de l’expertise de son corps professoral et de son orientation interculturelle, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a renouvelé, en février 2022, le grade de licence du programme pour une durée de 4 ans.

L’objectif du BIB est de former les futurs managers qui, une fois diplômés, seront capables de travailler dans un environnement international, seront pleinement opérationnels et efficaces, agiront de manière éthique dans leur pratique du management et seront des collaborateurs performants. Si les objectifs généraux du programme restent les mêmes, des modifications importantes seront introduites dans le cadre de la nouvelle réforme lancée en septembre 2022. En réponse aux tendances actuelles du marché et à l’évolution des attentes des étudiants et des entreprises depuis le lancement du BIB, les initiatives se concentrent sur trois aspects principaux : la structure et la pédagogie, la dimension interculturelle et un programme d’études personnalisé avec des spécialisations de pointe.

Un programme aux multiples options

L’identification d’une trajectoire de carrière et d’un programme d’études qui y mène peut être une expérience intimidante pour les jeunes adultes. De plus, on observe un changement notable au sein de la population actuelle des étudiants, qui tendent à privilégier des programmes de plus courte durée mais ouvrant sur plusieurs options possibles. Le BIB de l’IÉSEG propose à ses étudiants différentes trajectoires – composées de formats de 3 et 4 ans – pour les aider à personnaliser leur parcours et à choisir les cours qui correspondent le mieux à leurs besoins. L’option en 3 ans offre deux voies aux diplômés : grâce à la combinaison de solides bases théoriques et d’une formation hautement professionnelle et orientée vers la pratique, les étudiants peuvent soit entrer directement sur le marché de l’emploi, soit poursuivre un programme de Master spécialisé, à l’IÉSEG ou dans une autre institution. L’option en 4 ans offre aux étudiants la possibilité de se diversifier davantage, soit en poursuivant l’un des Doubles Diplômes ou le European Business Bachelor (triple diplôme), soit en prenant une année de césure pour un échange supplémentaire, un stage ou une expérience internationale.

Une pédagogie renouvelée, axée sur l’innovation et la pratique

Le nouveau Bachelor in International Business a été conçu pour offrir une expérience d’apprentissage qui évolue progressivement en termes de complexité, d’acquisition de compétences et d’autonomie tout au long des trois années. Le contenu a été soigneusement étudié pour couvrir la théorie et les compétences de management ainsi que les compétences personnelles et professionnelles. Afin de favoriser l’expérience d’apprentissage de l’étudiant, le nouveau programme d’études adoptera une conception pédagogique innovante, imprégnée de solutions, d’applications et de contenus technologiques créatifs et efficaces. Les partenariats établis avec des entreprises EdTech (par exemple, DeepMemory, Wooclap, etc.), ainsi qu’avec des fournisseurs de contenu de premier plan (comme LinkedIn Learning, Harvard Business School Publishing) seront mis à profit pour atteindre ces objectifs. Les étudiants seront exposés à une combinaison d’expériences d’apprentissage comprenant un apprentissage guidé, autonome et individuel à l’aide des meilleures plateformes numériques (lectures, courts modules en ligne, simulations), et complétées par des sessions interactives en classe qui les invitent à réfléchir, encouragent des discussions animées et permettent un apprentissage actif basé sur des projets.

Plusieurs initiatives seront également introduites pour faire progresser davantage la professionnalisation et l’expertise des diplômés. Il s’agit notamment de stages plus longs (10 mois minimum) qui permettent aux étudiants d’assumer des rôles à plus grande responsabilité, de « business games » et de simulations qui aident les participants à mettre la théorie en pratique, d’une série de conférences dans le cadre de laquelle les membres du corps enseignant de différentes disciplines invitent des représentants de l’entreprise à partager leurs perspectives professionnelles et leur expertise avec les étudiants dans le cadre de leurs cours. Il s’agit également d’un programme de carrière intensif avec un accompagnement personnel pour aider les étudiants à trouver un projet professionnel qui corresponde bien à leur parcours et à leurs aspirations. Ces engagements seront renforcés par de nouveaux éléments du programme d’études qui affirment davantage l’orientation holistique du programme vers l’apprentissage et le développement des étudiants. Par exemple, nous lancerons l’initiative « l’approche de l’IÉSEG » qui représente un ensemble unique de signatures délivrées à tous les étudiants au début de leurs études, afin de renforcer les valeurs fondamentales représentées par l’IÉSEG – y compris la RSE, l’éthique, la durabilité, la responsabilité, l’intégrité et l’ouverture à la diversité culturelle.

La réforme du BIB a été une entreprise hautement collaborative, sollicitant la contribution de diverses parties prenantes, dont les membres du corps enseignant de l’IÉSEG de toutes les disciplines fondamentales, les membres du personnel représentant les fonctions clés, les étudiants actuels, les anciens élèves et les experts du monde de l’entreprise. Un « Professionnal Advisory Board » (Comité Consultatif Professionnel) réunit des experts du monde universitaire et des entreprises pour explorer et réfléchir ensemble aux orientations, adaptations et aspirations du programme. Cet organe joue également un rôle central dans l’élaboration des spécialisations afin de s’assurer qu’elles sont pertinentes et opportunes, et qu’elles répondent aux besoins actuels du marché.

Bernadett Koles, co-directrice académique du programme BIB à Paris, explique : « La gestion de cette réforme a été une expérience très gratifiante et intellectuellement stimulante. La mission, la qualité, les valeurs et les ambitions du programme original étaient déjà très compétitives, et nos années d’expérience nous ont permis de reconnaître que de nombreux aspects fonctionnaient très bien et devaient être maintenus. Notre initiative de révision collaborative nous a permis de mettre en œuvre certaines modifications pour affiner l’identité du BIB. Nous sommes fiers de lancer le nouveau programme qui offre un cursus pertinent, opportun, équilibré et personnalisé, qui fait appel à des solutions pédagogiques innovantes, qui adopte une approche de l’apprentissage des étudiants fondée sur le coaching et le développement continu et qui intègre des collaborations entre les étudiants et l’industrie en s’appuyant sur nos partenariats d’entreprise. »

Une expérience réellement internationale

Le BIB a été un projet hautement international dès le départ, puisque de nombreux étudiants viennent d’un large éventail de pays et de milieux culturels différents. Il est important de noter que tous les étudiants, qu’ils soient français ou internationaux, adoptent un état d’esprit international, font preuve de curiosité envers les différentes cultures et sont intéressés par le travail avec d’autres personnes dans un contexte international. Il s’agit de valeurs fondamentales du programme et l’Ecole met particulièrement l’accent sur cette orientation internationale. Outre la diversité au sein du programme, le BIB expose aussi les étudiants à des expériences internationales supplémentaires sous forme d’échanges universitaires, de stages à l’étranger et de participation à des double voire même triple diplôme. Compte tenu de ces objectifs, l’Ecole recherche des partenariats avec d’autres institutions académiques qui représentent un ajustement stratégique, apportant de la valeur à ses étudiants. Au-delà des avantages directs qui découlent de l’exposition à d’autres cultures, ces expériences permettent aux étudiants de recevoir une éducation véritablement internationale en vivant, étudiant et travaillant à l’étranger. Ils se familiarisent avec des méthodes d’enseignement et des approches de gestion alternatives, développent des aptitudes et des compétences vitales telles que la confiance en soi, l’indépendance et l’autonomie et, surtout, rencontrent de nouvelles personnes du monde entier avec lesquelles ils noueront des amitiés pour la vie et étendront leur réseau professionnel.

Hassan El Asraoui, co-directeur académique du Bachelor in International Business à Lille, explique : « Ce programme est un tremplin parfait pour une carrière internationale réussie. Des cours tels que « Understanding Cross Cultural Management », « Business Law for International Managers », « International Economics » et « People Management » sont proposés tout au long des six semestres du programme afin que les étudiants puissent développer toutes les compétences nécessaires pour réussir dans un contexte international. De plus, de nombreuses universités partenaires dans le monde entier sont disponibles pour un échange académique dans le cadre du programme. La Colombie, l’Allemagne, la Corée du Sud, l’Espagne, les États-Unis, la Finlande, le Japon, la Malaisie, le Mexique, les Philippines et le Portugal sont quelques exemples de pays où les étudiants ont des possibilités d’échange. En outre, les étudiants peuvent opter pour un double diplôme avec l’un de nos établissements partenaires, comme l’Université des sciences appliquées Haaga-Helia à Helsinki (Finlande), l’Universita Carlo Cattaneo LIUC à Castellanza (Italie), l’Université Kozminski à Varsovie (Pologne) ou l’Université de Hertfordshire à Hatfield (Royaume-Uni)« .

En septembre 2021, l’IÉSEG a lancé un programme unique et inédit, le European Business Bachelor – qui permet aux étudiants d’obtenir trois diplômes en quatre ans d’études auprès de trois écoles de commerce prestigieuses et accréditées : Sheffield Business School (Royaume-Uni), IÉSEG School of Management et IQS School of Management à Barcelone (Espagne). Cette collaboration unique entre l’IÉSEG et les deux partenaires européens vise à donner aux étudiants un aperçu du monde des affaires. Les étudiants apprendront en vivant et en étudiant dans trois pays européens différents pendant quatre ans et approfondiront leur connaissance du commerce international tout en étant exposés à des environnements et des cultures différents.

Un programme pertinent pour les entreprises

De nos jours, les entreprises cherchent à recruter des diplômés hautement qualifiés, efficaces, ayant l’esprit d’équipe et possédant une solide compréhension des principes fondamentaux de l’entreprise qu’ils peuvent facilement mettre en pratique. En outre, notamment dans le cas de certains postes à plus grande responsabilité et nécessitant donc des compétences spécifiques, elles recherchent des candidats qui possèdent une expertise dans certains domaines-clés.  Ainsi, pour répondre à ces tendances et besoins, l’IÉSEG a d’abord révisé la structure du programme d’études afin de refléter et d’exploiter les compétences croissantes des étudiants.  Après une première année consacrée à des aspects plus fondamentaux permettant aux étudiants de se familiariser avec le monde des affaires (par le biais de cours tels que Business Exploration, Art and Science of Marketing, Introduction to Financial Institutions, Markets & Risk, etc.), la deuxième année aborde des sujets plus avancés et des spécialisations, permettant aux étudiants de mettre en pratique leurs compétences personnelles et professionnelles. À moins que les étudiants n’optent pour une option de 4 ans, le programme se termine par la troisième et dernière année qui prépare les étudiants à leur entrée sur le marché.

Dans un deuxième temps, la durée totale du stage a été étendue et comprendra désormais un minimum de 10 mois. Cette mesure répond aux demandes récurrentes des étudiants et des entreprises, car des stages plus longs permettent aux étudiants de mener des projets à plus grande responsabilité, ce qui leur permet d’acquérir des compétences et une expertise plus poussées. Les étudiants auront désormais un stage exploratoire d’un mois après leur première année, un stage de trois mois minimum après leur deuxième année et un stage de six mois après leur troisième année d’études (et même plus s’ils choisissent de faire une année sabbatique).

En troisième lieu, des spécialisations seront introduites en fonction des attentes des entreprises et des besoins du marché. Bernadett Koles donne plus de détails à ce propos : « Plusieurs spécialisations seront proposées aux étudiants pour les aider à développer leur expertise dans des domaines particulièrement recherchés par les entreprises comme le management au sein de start-ups, l’intelligence artificielle, la Fintech et la gestion du parcours client, pour n’en citer que quelques-uns. Ces spécialisations seront abordées non seulement par des cours optionnels, introduits tout au long du programme, mais aussi pour donner aux étudiants des compétences et des perspectives complémentaires dans leur domaine d’intérêt. Cela se fera à travers 1) les deux stages de deuxième et troisième année, 2) des voyages d’étude au cours desquels les étudiants visiteront les partenaires universitaires et des entreprises possédant une expertise reconnue dans le domaine ; et enfin 3) à travers un projet de synthèse qui donnera aux étudiants l’occasion de réfléchir à leurs études, à leurs stages et à leur parcours personnel et professionnel, avec soutenance devant un jury. Ces compétences supplémentaires donneront à nos diplômés une plus grande visibilité auprès des entreprises, les aidant ainsi à naviguer sur le marché du travail avec plus de facilité et de confiance, et à obtenir rapidement un poste convoité« .

Enfin, un dernier changement important de la refonte concerne un sujet tant attendu  par les étudiants et les entreprises, à savoir l’alternance, qui offre aux étudiants la possibilité d’effectuer leur troisième année en travaillant simultanément en entreprise. Cette initiative sera lancée à partir de l’année universitaire 2023-2024, organisée selon un rythme tel que les étudiants passeront trois semaines dans l’entreprise et une semaine à l’IÉSEG. Les étudiants suivront ainsi un cours dont la structure sera légèrement adaptée à leurs besoins, mais qui garantira néanmoins un haut niveau de rigueur et de contenau académique. Le Career Center accompagnera étroitement les étudiants dans leur recherche d’une alternance et les aidera à préparer leur curriculum et leurs entretiens d’embauche.

Bernadett Koles et Hassan El Asraoui concluent : « Avec ce nouveau programme, nous doterons nos étudiants du savoir-faire nécessaire, de la confiance et de la capacité d’entrer sur le marché du travail et de poursuivre une carrière professionnelle enrichissante. L’expérience précieuse que les étudiants acquièrent grâce aux stages de longue durée, les spécialisations de pointe, l’équilibre harmonieux entre l’expertise académique, le développement personnel et l’expérience professionnelle, et l’orientation véritablement interculturelle du programme permettent à nos diplômés du programme Bachelor in International Business de choisir parmi de multiples options et de façonner leur future carrière, que ce soit en entrant immédiatement sur le marché du travail ou en poursuivant leurs études avec un cours de Master spécialisé. »