Retour

Bachelor in International Business (BIB): Zoom sur le cours ‘Business models and innovation’

Dans le cadre du cours ‘Business models and innovation’, les étudiants de 3ème année du programme BIB travaillent en groupe sur des questions et des défis réels proposés par des entreprises.

Ainsi, 24 étudiants ont récemment travaillé sur un projet visant à aider une entreprise lilloise, l’Échappée Bière, qui se spécialise dans le tourisme brassicole. Il leur a été demandé d’examiner les éléments liés aux propositions de valeur de l’entreprise, y compris les axes B2C et B2B.

Cinq équipes d’étudiants ont soumis leurs propositions via Zoom à deux des dirigeants de l’Échappée Bière, qui ont été impressionnés par la créativité des étudiants. Leurs propositions comprenaient, par exemple, des suggestions sur de nouvelles offres de produits afin d’attirer différents types de clients.

« J’ai été impressionnée par la quantité de recherche réalisée par les étudiants ainsi que par la qualité de leurs présentations ! Toutes les équipes ont adopté des angles différents pour que L’Échappée Bière améliore son modèle d’entreprise. Nous inclurons certainement certaines de leurs idées dans nos prochaines actions stratégiques,» explique Aurélie BAGUET, dirigeante et membre fondateur de L’Échappée Bière.

Ces dernières années, les étudiants en 3ème année du Bachelor in International Business ont travaillé pour différentes entreprises, comme Kiabi et Leroy Merlin, sur des questions liées aux modèles d’entreprise. Catherine ARCHAMBAULT, professeur en charge de ce cours, explique que ce module vise à aider les étudiants à :

  • Comprendre le concept de business model, d’où il vient et en quoi il est différent de la stratégie.
  • Comprendre l’innovation sur les business models et sa principale unité d’analyse. Identifier les ressources et les compétences requises pour innover sur un modèle.
  • Comprendre ce que sont les business models de plateforme, ainsi que leurs principaux défis stratégiques et de gestion.
  • Comprendre les particularités des modèles durables et des modèles de l’économie de partage.

« La gestion de ce type de projets est importante pour les étudiants de l’IÉSEG », note Catherine ARCHAMBAULT. « Cela leur permet de bénéficier d’une expérience et d’une interaction réelles avec les entreprises mais également de travailler sur un projet interdisciplinaire, en appliquant à la fois les connaissances en termes de business models et de connaissances étudiées dans d’autres cours comme la finance, les ressources humaines, etc. »

« Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, je pense que c’était une belle opportunité pour eux de sentir qu’ils pouvaient avoir un réel impact au service d’une entreprise locale », a-t-elle ajouté.