Les étudiants de l’IÉSEG travaillent sur les enjeux de Photomaton

4 janvier 2018

Share this:Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+

Dans le caphotomaton-photodre de leur cours de Consulting Skills, plus de 800 étudiants en première année du cycle Master de l’IÉSEG ont travaillé depuis septembre 2017 sur des problématiques réelles développées en collaboration avec Photomaton. Filiale du groupe international Photo-me, Photomaton commercialise en France des cabines photos, bornes de développement, minilabs, copieurs mais également des laveries, etc.

Sous la supervision des Professeurs Joao CUNHA, Fatma GUNERI, Ghassan YACOUB et Omid NOROOZI et répartis en groupes de six, les étudiants avaient pour mission de développer un nouveau concept, le « laundromat of tomorrow » (la laverie de demain). 36 étudiants de Master ont été sélectionnés par l’équipe de professeurs pour présenter leurs propositions de laveries innovantes en libre-service le 13 décembre aux représentants de Photomaton.

Travailler sur des problématiques réelles

« L’IÉSEG développe régulièrement avec les entreprises ce type d’initiative afin de permettre aux étudiants de travailler sur des problématiques réelles. A l’occasion de cette étude de cas avec Photomaton, les étudiants ont eu l’occasion de chercher des données et des informations sur la technologie et réfléchir de façon créative. » explique Joao CUNHA.

« De plus, ils apprennent à révolutionner une industrie en maturité. Ainsi, ils seront prêts à gérer ce même type de problématique lorsqu’ils intégreront le monde d’entreprise, » ajoute-t-il.

Témoignages

Laura MEZIAT , Responsable Marketing de Photo-Me International Plc : « Les étudiants ont réussi à imaginer la laverie de demain en prenant en compte des projections économiques et sociales très intéressantes. « Laver son linge » est un acte banal de la vie quotidienne que les étudiants ont su s’approprier pour créer de vraies applications business. Cette collaboration a été très enrichissante pour Photomaton. »

IÉSEG