Lancement de la 4ème édition du défi humanitaire : « Un Cado pour un Charclo »

11 décembre 2018

Share this:Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+

cadeau uneEn 2015, Arthur Berthault, aujourd’hui étudiant en cycle Master à l’IÉSEG, a lancé avec ses amis un défi de Noël aux habitants de la Métropole lilloise : collecter un maximum de dons (vêtements et accessoires d’hiver, chocolats, livres, jouets, maquillage, et pleins d’autres idées !) pour les offrir sous forme de cadeaux de Noël aux sans-abris de Lille mais aussi aux personnes en situation de précarité extrême.

L’initiative,  « Un cado pour un charclo »,  qui avait été créée avec l’objectif de « redonner du sens à Noël » et de « briser les étiquettes », a rapidement connu un grand succès. Plus de 20 000 objets (vêtements, alimentation..) avaient été collectés pour la 1ère édition permettant ainsi de confectionner plus de 3 000 cadeaux, eux-mêmes distribués le jour de Noël avec l’aide de plus de 200 bénévoles.

Depuis, le défi a été étendu à d’autres villes en France comme Lyon, Bordeaux et Nantes et « Un Cado pour un Charclo x Lille » est maintenant intégré comme association étudiante IÉSEG.

Le 1er décembre dernier, la 4ème édition a été officiellement lancée, avec notamment un nouveau local sur Lille pour gérer la collecte et la distribution d’objets pour la période de Noël, et de nouvelles ambitions de sensibilisation du public tout au long de l’année.

Le fondateur de l’association Arthur Berthault explique que l’association espère récolter de nouveau cette année un maximum de dons mais que l’objectif principal est avant tout de créer du « lien social » car « le cadeau n’est qu’un prétexte à la rencontre ». L’association espère ainsi organiser différentes activités tout au long de l’année (telles que des conférences ou des ateliers) afin de pérenniser le projet et sensibiliser le grand public toute l’année.

Arthur espère également convaincre d’autres établissements d’enseignement supérieur de développer des antennes dans d’autres villes de France.

Plus d’informations sur l’association et la 4ème édition sur la page Facebook de l’Association.

IÉSEG