Retour

« Art for Education », l’art pour l’éducation des enfants d’Asie du Sud-Est

Chaque mois, retrouvez une histoire étudiante mettant en avant les initiatives d’un ou plusieurs étudiants IÉSEG.  Ce mois-ci, nous avons rencontré Marie KERFRIDEN, fondatrice de l’association « Art for Education ».

Marie, pouvez-vous nous présenter « Art for Education » ?

J’ai fondé « Art for Education » en octobre 2020. Lors du lancement, nous étions incubés par Enactus IÉSEG Lille, une association d’étudiants, d’universitaires et de chefs d’entreprise qui s’engagent à utiliser le pouvoir de l’action entrepreneuriale pour transformer des vies et façonner un monde meilleur et plus durable. « Art for Education », composée aujourd’hui de 8 membres étudiants sur les deux campus de l’ IÉSEG, mais également à l’extérieur, a pour but de favoriser l’éducation des enfants en Asie du Sud-Est à travers la vente d’œuvres d’art en ligne via notre boutique Etsy ou lors d’expositions. Vous pouvez retrouver l’ensemble de nos œuvres disponibles en ligne sur ce lien : https://www.etsy.com/fr/shop/ArtForEducation1

50% des fonds récoltés à la suite d’une vente sont reversés à l’artiste ayant produit l’œuvre, 35% à l’association « Enfants du Mékong », qui intervient de différentes manières pour remplir sa mission : soutenir l’éducation des enfants et des projets de développement durable liés à la protection de l’enfance et à la scolarisation. L’association opère dans les pays du Sud-Est asiatique, bordant le fleuve Mékong ainsi qu’aux Philippines. Nous collaborons actuellement avec sept artistes qui exposent leurs œuvres en ligne, que nous avons contacté sur le réseau social Instagram. À ce jour, nous exposons 23 œuvres sur notre boutique Etsy. Les prix vont de 5€ à 110€ afin de toucher tout type de clientèle.

Pourquoi avoir créé cette association ?

J’ai toujours été passionnée par l’art, je fais moi-même de la sculpture, de la photographie et j’écris. Je trouve que l’art peut rapprocher et toucher tout le monde, d’une manière différente mais toute aussi forte pour chacun.

Lorsque j’ai appris que j’étais admise à l’IÉSEG en août 2020, je me suis fixée pour objectif d’accomplir quelque chose à la fois utile et passionnant, en tirant profit du large réseau auquel j’allais avoir accès. J’ai toujours trouvé que l’éducation était à la fois source de développement, mais pouvait également s’avérer être un grand danger pour l’humanité si elle venait à manquer. J’ai donc eu l’idée de fonder « Art for Education », qui me permet de lier l’univers artistique, qui me passionne, à l’éducation qui est, selon moi, primordial pour le développement d’un enfant. La mission de l’association est la suivante : « Favoriser l’éducation des enfants tout en soutenant l’art » !

Quel lien faites-vous entre votre expérience associative et vos cours à l’IÉSEG ?

Les cours m’aident à avoir des connaissances pour faire grandir l’association. Certaines matières, comme Marketing Management, Sales Techniques ou Trademark Law m’ont beaucoup servi pour améliorer les aspects marketing, relationnels et juridiques de l’association. Outre les connaissances apportées par les cours, le fait de manager une équipe et de piloter un projet de A à Z, autant de responsabilités que je devrai assumer plus tard en entreprise, m’apprennent à être bien structurée et organisée. C’est pour cela que l’association est aussi professionnalisante : si les cours apportent une base solide, cet apprentissage extra-scolaire nous prépare parfaitement au monde professionnel et nous fait découvrir de nouveaux aspects.

Qu’envisagez-vous par la suite pour l’association ?

Aujourd’hui, nous bénéficions du réseau de l’IÉSEG mais nous aimerions nous déployer au sein d’autres écoles, que ce soient des écoles de commerce, d’art ou dans d’autres secteurs. L’objectif est de rendre l’art accessible au plus grand nombre et faire rayonner l’association.

Le premier enjeu que nous avons pour la suite est d’organiser plus d’événements, car l’association est née pendant le Covid, à une période où rien n’était possible en présentiel. Dorénavant, nous allons pouvoir proposer des initiations à l’art avec des artistes, pour sensibiliser les étudiants, ou encore organiser des ventes d’œuvres, des expositions et des afterworks en présence des artistes avec lesquels nous travaillons. Ici, l’objectif est de diversifier nos canaux de ventes, pour toucher un plus large réseau, alliant les étudiants de IÉSEG aux clients extérieurs.

Un autre point important sur lequel nous souhaitons redoubler d’effort : développer un large réseau d’artistes engagés dans l’humanitaire ! Le but est de contacter le plus d’artistes possible afin d’accroître le nombre d’œuvres exposées sur notre boutique en ligne. Sur le long-terme, des événements organisés comme des rencontres entre artistes et personnes souhaitant s’engager dans l’humanitaire sont à envisager. Cela sera l’occasion de se mettre en contact avec un large réseau de personnes motivées à œuvrer pour un monde meilleur.

Enfin, au vu de l’évolution de l’association, nous allons ouvrir des candidatures libres tout au long de l’année pour les personnes intéressées. Nous recherchons également des étudiants qui font de l’art afin de collaborer avec eux. Les étudiants motivés pour œuvrer en faveur de l’éducation des enfants, tout en soutenant l’art, peuvent nous contacter sur Instagram : @artfor_education, ou bien par mail s’ils le souhaitent : artforeducation1@gmail.com.