MSc en Investment Banking & Capital Markets : Retour sur le hackathon en ligne avec Refinitiv

23 juillet 2020

Dans le contexte de la pandémie de coronavirus, l’IÉSEG a récemment organisé un projet d’apprentissage en ligne innovant pour les étudiants de son MSc en Investment Banking & Capital Markets. Les quinze participants ont eu l’occasion de mettre en pratique, par le biais d’un hackathon en ligne, tout ce qu’ils avaient appris pendant leur cursus sur des problèmes ou défis réels auxquels ils pourraient être confrontés dans leur future carrière. En partenariat avec Refinitiv, l’un des plus grands fournisseurs mondiaux de données et d’infrastructures pour les marchés financiers, ils ont travaillé à distance en équipes de 3 pour élaborer des propositions concrètes sur trois sujets proposés par l’entreprise. Le professeur Renaud Beaupain, directeur du programme, et Alida Hafiz de Refinitiv nous expliquent l’objectif de ce projet, et ce qu’il a apporté aux étudiants et à l’entreprise.

Quel était l’objectif du hackathon ?

Renaud Beaupain : Le hackathon, organisé ce printemps, était la conclusion des différents cours que les étudiants de notre MSc avaient suivis pendant 2 semestres. Il a été développé comme un projet transversal où les étudiants doivent travailler en collaboration sur un projet concret lié à l’entreprise. Ils devaient utiliser toutes les méthodes, outils et données qu’ils avaient explorés pendant leur MSc pour proposer des solutions à une série de sujets/questions. Ce projet était donc par nature très concret, et appliqué aux entreprises, puisqu’il visait à proposer une solution viable à une série de problèmes identifiés par Refinitiv, l’un des partenaires du programme. Les thèmes proposés cette année étaient spécifiquement liés aux opérations de fusions-acquisitions, aux indicateurs ESG et au suivi du portefeuille.

Alida Hafiz : L’univers académique est très important pour Refinitiv ; c’est pourquoi le hackathon a été une excellente occasion de travailler sur un nouveau projet interactif avec les étudiants. L’objectif était de faire en sorte que les étudiants repensent nos solutions du point de vue de l’utilisateur final.

Les données et la technologie sont deux sujets clés dans de nombreuses industries, en particulier dans la finance. Aider des étudiants à découvrir le monde professionnel dans ce contexte est très inspirant pour nous.

Il est également intéressant de voir comment la prochaine génération voit la finance et recherche les idées de demain.

Pouvez-vous nous expliquer comment les outils en ligne ont été utilisés pour permettre aux équipes de travailler sur ces thèmes ?

Renaud Beaupain : Notre objectif initial était un hackathon traditionnel composé d’une série d’activités ‘physiques ‘et de rencontres entre les participants et Refinitiv. Mais les mesures COVID-19 ont changé le contexte du projet et nous avons décidé d’innover avec un hackathon entièrement en ligne. Ce fut un réel succès grâce à la réactivité et à l’engagement de Refinitiv et à l’implication des étudiants. Nous avons utilisé différentes solutions en ligne, dont Zoom pour la vidéoconférence et Miro pour la collaboration en ligne entre les participants. L’équipe Refinitiv a donné le coup d’envoi en avril 2020 et a ensuite rencontré à distance nos étudiants pour leur apporter un soutien ainsi qu’un retour intermédiaire et final sur les prototypes qu’ils avaient développés.

Alida Hafiz : Au début, nous avions prévu d’organiser régulièrement des réunions en face à face, mais la situation de pandémie nous a obligés à nous adapter. Heureusement, nos produits sont disponibles à distance.

Je me suis assurée que tous les étudiants utilisaient notre version en ligne d’Eikon, et j’ai rapidement réalisé que beaucoup d’entre eux avaient déjà téléchargé notre plateforme sur leur ordinateur portable. Il nous a été facile de planifier des réunions à distance pour aider les étudiants, leur fournir les données dont ils avaient besoin et les guider.

Nous lançons actuellement un nouveau produit appelé Refinitiv Workspace, qui a une empreinte plus légère et un flux de travail amélioré. Avec une plus grande mobilité et une expérience sans faille, nous pensons que le lancement de Refinitiv Workspace ne pouvait pas mieux tomber, car il s’adapte à toutes les configurations de bureau virtuel.

Quels ont été les résultats de ce hackathon ?

Renaud Beaupain : Chaque équipe a développé des solutions innovantes aux thèmes identifiés par Refinitiv. J’ai été impressionné par le niveau d’implication des étudiants tout au long de cette période complexe, par la qualité de leurs prototypes finaux, ainsi que par leur capacité à appliquer les connaissances qu’ils ont acquises depuis le début de leur programme. Plusieurs équipes, par exemple, ont développé des propositions intéressantes de technologie financière, ont fait un usage intensif du code Python (appris pendant leur programme) et ont récupéré leurs données grâce à l’API Eikon.

Alida Hafiz : Nous avons eu quelques propositions brillantes, qui pourraient conduire à des discussions plus approfondies avec nos équipes et nos chefs de produits. Nous pensons que plusieurs projets pourraient être utiles à nos clients. C’est très impressionnant car cela signifie qu’en quelques semaines seulement, la plupart des étudiants ont compris non seulement le produit, mais aussi les besoins du marché. Ils ont développé des outils puissants et utiles pour répondre à des besoins réels.

Comment l’initiative a-t-elle aidé les étudiants et Refinitiv ?

Renaud Beaupain : Les étudiants ont développé une vision à 360 degrés de la gestion d’un projet FinTech. Ils ont appris comment fournir une solution commerciale dans un délai précis, comment gérer les relations de groupe (y compris à distance) et, dans certains cas, comment collaborer au-delà des fuseaux horaires. Ils ont investi leur temps et leur énergie dans leurs propres projets, et ils ont appliqué ce qu’ils ont appris dans leurs cours. Ils ont également développé des compétences d’écoute pour comprendre les besoins d’un client et s’adapter aux différentes réactions. Pour moi, c’était la conclusion parfaite du programme !

Alida Hafiz : Les étudiants étaient curieux, intelligents et pleins d’énergie. C’était rafraîchissant de travailler avec eux, et nous avons apprécié leur esprit vif et leur regard neuf sur nos produits.
Les hackathons profitent à la fois aux écoles et à Refinitiv. J’ai hâte de participer à nouveau à cette expérience.

Refinitiv est l’un des plus importants fournisseurs au monde de données et d’infrastructures sur les marchés financiers, desservant plus de 40 000 institutions dans près de 190 pays. Refinitiv fournit des données et du contenu de pointe, des plates-formes de trading et des plates-formes de données et technologies ouvertes qui relient la communauté financière mondiale et augmentent les performances en matière de trading, d’investissement, de gestion de patrimoine, de conformité réglementaire, de gestion de données de marché, de risque d’entreprise et de lutte contre la criminalité financière. Pour plus d’informations, visitez: www.refinitiv.com

IÉSEG