Remise du Prix ICOR (4ème édition) : un mémoire sur l’intrapreneuriat social et l’attraction / rétention des talents obtient le 1er prix

8 mars 2019

Share this:Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+
Marie Sipos

Marie SIPOS

Chaque année, l’IÉSEG et son Centre d’excellence pour la Responsabilité Organisationnelle (ICOR) organisent un concours pour récompenser le meilleur « mémoire étudiant IÉSEG » dans les domaines de l’éthique organisationnelle, la responsabilité sociale et la durabilité.

Pour la quatrième édition de ce prix, un groupe d’experts académiques (tous membres d’ICOR) ont récemment évalué 16 mémoires afin de sélectionner les 3 meilleurs (en termes de critères académiques). Un panel de professionnels a ensuite sélectionné la gagnante parmi les finalistes.

Le prix ICOR a été remis ce mardi 5 mars à Marie SIPOS (qui sera officiellement diplômée en mai 2019) pour son mémoire intitulé « Relationships between social intrapreneurship, people’s motivations and company attraction and retention » (directeurs de mémoire : Professeurs Elise MARESCAUX et Bryant HUDSON). Dans le cadre de sa recherche, elle a étudié l’intrapreneuriat social et l’attraction et fidélisation des talents dans les entreprises / organisations. Elle a interviewé 35 personnes entre 20 et 35 ans sur des thématiques telles que leurs motivations au travail, leurs avis sur l’engagement social, l’intrapreneuriat, entre autres.

La gagnante du prix ICOR a remporté 2 000 € : 1 000 € pour Marie et 1 000 € restant pour une organisation à but non lucratif ou entreprise sociale de son choix. Marie a choisi de donner cette somme à l’Institut Curie, un acteur de référence de la lutte contre le cancer.

« L’intrapreneuriat social est une nouvelle façon de travailler qui tente de résoudre une problématique plus qu’actuelle : celle du sens au travail. Je suis ravie de ce prix et ravie que l’IESEG promeuve une économie durable et récompense des projets autour de la RSE», explique Marie.

Les deux autres finalistes en lice étaient Anne RAMEAU pour son mémoire “Investors Motivations for Impact Investing” (directrice de mémoire, Professeur Daniela LAUREL-FOIS) et Laure-Ruthe NGIMBOUS BATJOM pour son mémoire sur “CSR disclosure tone and investors’ decision” (directrice de mémoire, Professeur Lies Bouten).

La présentation du prix ICOR s’est déroulée au cours d’une grande conférence –débat : « Inspirer et mettre en œuvre une transition durable » organisée dans le contexte de la Journée RSE et du développement durable. Lors de cet événement, les interventions d’Isabelle ANTON, Directrice, DDO Consulting, Jean-Pierre HAEMMERLEIN, Directeur de la Fondation Décathlon, et Jan NOTERDAEME, Co-fondateur de CSR Europe ont été suivies d’une séance de débat/questions sur ces thématiques.

IÉSEG