La Quincaillerie accompagne des entrepreneurs dans leurs problématiques de développement

21 janvier 2019

Share this:Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+
La Quincaillerie

Maxence WYTS, Louis BOULAGNON, Hugues MARCHAL

En 2016, Hugues MARCHAL (étudiant actuellement en Master Grande Ecole) a cofondé La Quincaillerie, une agence de développement pour les entrepreneurs, avec deux amis d’enfance Maxence WYTS et Louis BOULAGNON.

Depuis deux ans, l’agence, basée à Lille, a accompagné plus de 100 entrepreneurs et PME de différents secteurs sur des problématiques de communication, de marketing, de développement commercial et de développement web.

Cette agence de 12 indépendants a pour objectif de rendre l’entrepreneuriat plus simple : que les entrepreneurs puissent poser leurs questions et obtenir des conseils pratiques comme s’ils se renseignaient à la « quincaillerie du quartier ».

Cependant, cette jeune équipe n’a pas l’intention de s’arrêter là et planche déjà sur un deuxième projet du nom d’Alter-Native : un marketplace B2B pour implanter des marques et des créateurs responsables en boutiques indépendantes.

Les jeunes entrepreneurs (tous les trois ont 21 ou 22 ans) ont également intégré l’Incubateur de l’IÉSEG en janvier 2019, avec l’ambition de faire démarrer Alter-Native et gagner encore en compétences et visibilité.

L’Incubateur offre à chaque incubé un espace et un soutien professionnel dédié, leur permettant de croître et de se développer. Alter-Native profitera par exemple de l’expertise d’un coach référent qui l’aidera à structurer le projet, des ateliers de brainstorming et thématiques animés par des experts, des événements de networking et surtout, l’expertise d’une communauté d’entrepreneurs.

« Mon parcours à l’IÉSEG m’a permis de développer une ouverture d’esprit, et les cours nous donnent des connaissances théoriques et pratiques dans des domaines clés pour l’entrepreneuriat. Mes études à l’IÉSEG m’ont également permis de rencontrer beaucoup de personnes qui nous ont aidés dans notre projet », explique Hugues MARCHAL.

« De plus, nous avons eu l’opportunité d’être membres du jury du concours How I Met Your Startup, ce qui a été formateur. Et aujourd’hui, nous sommes fiers d’intégrer l’Incubateur de l’IÉSEG ! »

Hugues, Maxence et Louis se sont rencontrés au collège et lycée lors d’un projet associatif. Depuis 7 ans, leur aventure évolue et ils espèrent continuer à collaborer sur d’autres projets dans le futur, car ils sont devenus petit à petit mordus d’entrepreneuriat !

IÉSEG