Retour

Women in Business : en entreprise, homme ou femme, tout le monde peut avoir des parcours extraordinaires

Women in Business est l’une des plus récentes associations créées à l’IÉSEG. Fondée en septembre 2021 par Morgane AGOSTINI et Jade SULMON (respectivement en majeure Financial Transactions and Corporate Strategy et en majeure Financial Management and Control à l’IÉSEG), Women In Business a pour objectif de promouvoir la place de la femme dans le monde du travail et dans la société et, notamment, à travers la mise en avant de parcours hors du commun.

Pourquoi cette association ? « Plus tard, je souhaite travailler dans les métiers de la Finance. C’est vrai que c’est un métier très masculin. C’est seulement lorsque j’ai participé à une conférence durant laquelle une femme présentait son parcours en Finance, que j’ai réalisé que je ressentais ce manque de modèle féminin, alors que je ne m’en étais pas vraiment rendu compte auparavant. C’est à ce moment-là que l’idée m’est venue de créer avec Jade SULMON cette association qui n’existait pas encore à l’IÉSEG », explique Morgane AGOSTINI, à l’origine de sa création et co-présidente de l’association.

Léa BOIDIN (étudiante en cycle Bachelor du Programme Grande École de l’IÉSEG) a rejoint, elle, l’association en septembre, lors de sa première campagne de recrutement. « Lors de mon échange académique, aux États-Unis, j’ai fait partie d’une association semblable et j’ai trouvé que c’était une expérience très enrichissante, même si là-bas, elle ne regroupait que des étudiantes… En rentrant en France, j’ai découvert avec plaisir que l’association avait été créée et je l’ai rejointe tout de suite ».

Women in Business veut casser les codes et faire évoluer les mentalités en École de commerce. En effet,  les choses changent – lentement. « Plus tard, j’aimerais bien être acheteuse et donc évoluer dans les métiers de la négociation et du business development. Mais là aussi, trop souvent ce sont des parcours et des témoignages d’hommes qui sont mis en valeur… Les exemples de parcours féminins sont trop souvent dédiés auxmétiers du Marketing ou du luxe, c’est très caricatural. Les femmes réussissent aussi dans d’autres métiers, comme ceux dans lesquels nous voulons évoluer plus tard », explique Léa BOIDIN.

Présente sur les campus de Lille et Paris – La Défense, 25 étudiants de la 1e année au Master 2  organisent chaque mois conférences et dîners networking avec, à chaque fois, l’objectif de faire découvrir des femmes inspirées et inspirantes. Parmi les premières invitées, on retrouve de grands noms comme Neveen Awad (Directrice Générale et associée au BCG – Boston Consulting Group), Claire de Coincy (DRH monde chez Chloé), Lamia Mialet (présidente et co-fondatrice de Cozy Air, qui compte parmi les 100 leaders économiques de la région Hauts-de-France),  Ratna Sahay (conseillère principale pour l’égalité des genres au bureau du Directeur Général du FMI), Hélène Supau (ex-Directrice Générale de Sarenza et fondatrice de 2 start-ups) ou encore Claire Giraud et Géraldine Joubaud (respectivement Manager Marketing Clients et Responsable Ressources Humaines chez Coca-Cola European Partners). Au-delà de la découverte de leurs parcours, chaque intervenante aborde aussi des thèmes variés, comme la place de la femme en entreprise, comment réussir quand on est une femme, entreprendre en tant que femme…

Si Women in Business a déjà réussi à trouver pleinement sa place dans le paysage associatif de l’IÉSEG, Morgane Agostini la projette déjà dans le futur : « J’espère que l’association va continuer de se développer. Pour sa première année, nous avons réussi à attirer des intervenantes aux parcours très inspirants et accueilli beaucoup de participants à nos événements. Faire venir à l’IÉSEG des personnalités du FMI, du BCG, de Coca-Cola, c’était une très belle réussite, et j’espère que la prochaine équipe réussira à faire encore mieux ! ».

Cette réussite s’inscrit pleinement dans la Vision 2025 de l’IÉSEG et dans ses valeurs d’Accomplissement, de Responsabilité et d’Engagement. « Women in Business agit dans un souci d’égalité en entreprise, on souhaite emporter tout le monde avec nous, hommes comme femmes. Nous voulons montrer que dans notre société, il y a de la place pour tout le monde et que la réussite des femmes ne doit pas être une source de conflit, mais plutôt une source d’échanges », reprend Morgane AGOSTINI. Et de conclure : « Women in Business n’est pas une association de femmes pour les femmes. C’est une association qui vise à montrer que tout le monde, en entreprise mais pas seulement, peut réussir et avoir de magnifiques parcours, inspirants et impactant. Ce n’est pas parce qu’on est une femme qu’on ne peut pas réussir, et c’est ce message fondamental que nous souhaitons porter auprès de tous, étudiantes mais aussi étudiants, pour faire changer les mentalités et casser ce fameux « plafond de verre » que rencontrent trop souvent les femmes manager en entreprise ».